Kermesse à Carbalanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kermesse à Carbalanche

Message par Bernard de Carbalanche le Dim 25 Juin - 18:58

La petite école primaire de Carbalanche accueillait les enfants venus du village de Carbalanche et des hameaux voisins, soixante-dix-huit enfants, du cours maternel au cours moyen. La petite école avait été fondée, il y a de cela cent-trente ans par le comte d'alors. En bon notable, le châtelain avait donné le terrain et les fonds nécessaires à la construction de l'école Sainte Madeleine dont l'usufruit avait été confié à une association de gestion qui reconduisait depuis plus d'un siècle la comtesse à sa tête.

Comme chaque année, depuis la fondation de l'école, le comte accueillait dans le parc du château de Carbalanche, la grande kermesse de l'école. Un banquet, auquel chacun avait contribué, avait réuni à la table du hobereau local, la population du hameau. La mère Poulepot avait fait ses fameuses tartes aux myrtilles, le père Cossard avait tué le veau gras. A quinze heures, la communauté villageoise s'était réunit devant l'estrade dressé dans la cour du château. Le comte et la comtesse au premier rang, l'abbé Lalande, curé de la paroisse à sa droite, les enfants y joueraient au théâtre la vie de Saint-Conrad. Le spectacle tour à tour chanté et joué, fut de l'avis de tous, apprécié. Puis vint le moment de la remise des prix d'honneur. La comtesse, au côté de la directrice et de l'institutrice de l'école remis les prix d'honneurs aux élèves s'étant distingués par l'excellence de leur travail dans des disciplines aussi diverses que la poésie, les mathématiques, l'orthographe ou encore la grammaire. Il était 16h30, la cérémonie ayant pris fin, la fête n'en était pas moins terminé. C'est ainsi que métayers et locataires de Monsieur le Comte s'amusèrent au chamboule-tout, à la pêche à la ligne, ou encore au football sous les fenêtres du château séculaire. Qu'il était bon de vivre à l'ombre du clocher et du château.
avatar
Bernard de Carbalanche

Messages : 23
Date d'inscription : 23/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kermesse à Carbalanche

Message par Bernard de Carbalanche le Dim 25 Juin - 22:52

Revenu de Micropolia où il exerçait la profession d'avocat, Olivier de Carbalanche, vicomte en ces terres, était également présent, accompagné de son épouse Anne née d'Arbousiers de Maisonneuve, chercheuse dans un institut de recherche francovar. La nouvelle avait fait le tour de la communauté villageoise, elle ferait bientôt le tour de l'île. La vicomtesse attendait son premier enfant, mieux c'était un fils, capable de transmettre du fond des âges le nom et les armes de Carbalanche et de perpétuité la lignée séculaire. Nombreux était ceux qui plein de prévenance approchait la jeune dame qui serait au trépas du comte, un jour lointain espérait-on leur châtelaine.

Le repas, sans être guindé avait suivi certaine convenance, la table d'honneur réunissait, autour du comte et de la comtesse, à la droite du premier la comtesse douairière et la gauche de la seconde, le chef de l'état qui avait honoré de sa présence la petite fête de village et qui semblait en grande discussion avec le comte sur les affaires ilaises. A la droite de la comtesse douairière l'abbé Lallande. Bien que république, Véran restait une société le châtelain régnait de pair sur les âmes comme un père sur sa famille. La modernité, si elle avait réduit les écarts de niveaux de vie, de situation, si elle avait accru la mobilité sociale n'avait rien enlevé des anciennes hiérarchies dont les usages confirmait la persistance.
avatar
Bernard de Carbalanche

Messages : 23
Date d'inscription : 23/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum