Réunion du Conseil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réunion du Conseil

Message par Jonas de Pont-Callec le Jeu 22 Juin - 15:48


XXIIIe QUINQUENNAT - CHEF D’ÉTAT : JONAS DE PONT-CALLEC (1 mars 2017 - 1 août 2017)

avatar
Jonas de Pont-Callec

Messages : 47
Date d'inscription : 22/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunion du Conseil

Message par Jonas de Pont-Callec le Jeu 22 Juin - 16:09


Le mandat de Jonas de Pont-Callec approchait doucement de la fin de son mandat. Selon les dires des observateurs, ce dernier avait été relativement bon et l'île avait été bien gérée. L'économie allait bon train, le chômage n'existait pas, il n'y avait guère de grandes revendications populaires pour scinder la population. Le mandat avait été tranquille en somme. Point de guerres, point de joutes diplomatiques, cela était l'apanage des grands Etats, pas de Veran. Ici, l'on gérait une petite communauté villageoise.

Jonas de Pont-Callec fit son entrée dans la salle des travaux du Logis de Marquis. Autour de la table étaient déjà présentes les grandes notabilités de l'île, soit une dizaine de personnes. Jonas salua respectueusement l'abbé, plaisanta avec le représentant des marins-pêcheurs, fit mine de s'intéresser à l'anecdote du colonel et écouta distraitement le responsable du tourisme réclamer des fonds supplémentaires.

Le Chef de l’État prit sa place en bout de table, comme vingt-deux dirigeants et sept de Pont-Callec avant lui. Le silence se fit rapidement. Jonas voulait parler de choses importantes. Il était temps de marquer ce mandat de son action et de donner ce qui manquait vraiment à Véran. Il allait devoir convaincre.

Stricto-censu, Jonas aurait pu se passer de cette réunion. La Constitution lui donnait le droit de gouverner seul, mais dans les faits, il aurait été impensable de ne pas consulter les représentants de la population. Pour autant, il n'était pas inquiet, la salle des travaux n'était pas l'un de ses hémicycles de ces grandes démocraties où l'on s'injurait à tout va. Non, ici l'on discutait, l'on s'écoutait et on s'efforçait d'oeuvrer pour le bien commun.

- Messieurs,
Je vous retrouve avec plaisir pour cette session de travail. Nous devons avancer sur le dossier qui nous préoccupe tous. Nous en avons discuté largement, il est grand temps de mettre fin à l'isolement de Véran. J'ai pris l'initiative d'envoyer un ambassadeur en Francovie, notre vieil mère-patrie ne sera que disposée à nous recevoir et à formaliser nos bonnes relations. Pour la suite, avec quels états selon vous devons-nous entamer des relations diplomatiques ?

Pierre Créon, représentant des métiers liés au tourisme prit la parole.
- Je pense qu'il faut également entamer des relations avec Mézénas et Prya, ne serait-ce que pour capter une partie de concitoyens qui se font touristes. Et puis ce sont des états quasi-limitrophes.

Le colonel surenchérit.

- Exactement. Nous ne pouvons pas faire l'impasse sur Prya. Son territoire métropolitain et ses possessions fantispanaises en font la puissance dominante des détroits.

- Qu'en est-il d'Ys alors mon colonel ?

- Monsieur le Chef de l'Etat. Cet empire est puissant et à proximité de nos côtes. Ils n'ont pas de revendication à notre égard et se désintéressent de nous. Nous ne sommes pas plus qu'un simple caillou pour eux, je ne suis pas sûr qu'ils soient si pressés d'entamer des relations avec nous.

- Fort bien, nous nous entendons pour la Francovie, Prya et Mézénas. Tout le monde est d'accord ? Bon. Suspension de séance. Au retour, nous aborderons la question de notre entrée ou non à l'ONA. Les débats seront certainement plus agités ... Nous reprenons dans dix minutes.
avatar
Jonas de Pont-Callec

Messages : 47
Date d'inscription : 22/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunion du Conseil

Message par Jonas de Pont-Callec le Jeu 22 Juin - 22:53

La discussion fut en effet assez houleuse. Jonas soupira. Le trentenaire trouvait ses collègues plus âgées assez butés. En un mot, ils n'aimaient pas l'ONA. Farouchement souverainistes, se considérant comme les gardiens de l'indépendance, il craignait que l'ONA n'empiète sur la politique de l'île. Et puis, ils n'aimaient pas ce monstre bureaucratique qu'était devenue l'organisation.

Le Chef de l’État dut trancher. L'adhésion à l'ONA était primordiale pour l'avenir de l'île. Plus rien ne se faisait à l'international sans elle, et puis l'organisation donnerait une voix diplomatique pour le minuscule état. Il n'y avait pas à tergiverser.

Les discussions furent animés. Jonas dut batailler pour faire valoir ces avantages. Il fut secondé en cela par une partie du Conseil. On aboutit à une vague majorité, et le chef fit un acte d'autorité et déclara que la charte serait signée.

Se faisant, il savait qu'il risquait de brusquer le peuple, farouchement souverainiste. Jonas espéra qu'il n'enterrait pas là ses espoirs de réélection.
avatar
Jonas de Pont-Callec

Messages : 47
Date d'inscription : 22/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunion du Conseil

Message par Bernard de Carbalanche le Ven 23 Juin - 23:10

Le chef de l'état avec pu compter parmi ses soutiens celui du comte de Carbalanche, arrière-petit-fils du père de l'indépendance, chef de l'ancienne famille qui avait donné tant de serviteurs au pays et d'officier à sa marine. Oui, il fallait que Véran intègre l'ONA. L'île n'en serait que plus forte pour défendre son indépendance. C'était là la conclusion de l'officier quinquagénaire, notabilité dans l'île.
avatar
Bernard de Carbalanche

Messages : 23
Date d'inscription : 23/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunion du Conseil

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum