Écran géant pour la coupe du micromonde de football 2018 - Fort de Chabot

Aller en bas

Écran géant pour la coupe du micromonde de football 2018 - Fort de Chabot

Message par Jonas de Pont-Callec le Mar 6 Mar - 22:43

Depuis la fin de l'année 2017, une fébrile atmosphère s'était emparée de tous les amateurs de sport véranais. Pour la première fois de son histoire, Véran allait participer à la coupe du micromonde de football. Si les Véranais se distinguaient dans les activités nautiques, ceux-ci étaient, à double titre, un petit, voire un minuscule poucet dans le football micromondial.

A quelques jours de l'ouverture du micromonde, l'état avait fait installer un écran géant au fort de Chabot pou y retransmettre les matchs de l'équipe nationale. On avait juger que la place du marché serait trop étroite et on avait eu raison. Le 1er mars, pour le match Zollernberg-Véran, une foule immense s'était rassemblée devant l'écran. Il y avait des Véranais évidemment mais aussi des touristes venus partager la folle épopée des petits gars de l'île face à l'ogre zollernois. Les Véranais n'espéraient rien et attendaient tout de leurs protégés. Le Zollernberg comptait près de trente mille licenciés de football, contre quatre-vingt à Véran. A vrai dire il y avait trois fois plus de footballeurs zollernois que de simples Vérannais !

Qu'importe, l'ambiance fut bon enfant. Pour le premier match officiel de son histoire, les Vérannais se battirent comme de beaux diables. Ces modestes amateurs bousculèrent longtemps les grands zollernois. Ils jouèrent leur football et ne firent pas ridicules. Et puis il y eut ce rush solitaire de Jendrizek qui avec la vivacité et le sang-froid d'un professionnel donna la victoire aux grands-ducaux.

Les Vérannais avaient fait une belle défense et nombreux fut les spectateurs et observateurs micromondiaux à s'enthousiasmer pour le petit poucet de la compétition si bien qu'il y eût encore plus de monde le 5 pour la suite de la compétition. Et pour son deuxième match officiel, il y eut un miracle.

Pendant toute la première mi-temps, Antoine Vierys, magasinier de son état fit des miracles dans les buts et préserva le score nul et vierge jusqu'à la pause. La foule eut l'occasion de hurler une première fois lorsque Perrin propulsa le ballon sur la barre transversale et elle explosa, lorsque Florian Roblin inscrit le premier but officiel de Véran. Le fils cadet du colonel de l'île, technicien du son à Radio-Véran, fit le tour du terrain complètement hilare poursuivi par ses coéquipiers tout à leur joie.

La suite du match fut un supplice pour les Véranais qu'ils soient joueurs ou supporters. Les Kolozistanais assiégèrent littéralement les cages vérannaises mais le bloc défensif des insulaires tint bon, et lorsque l'arbitre siffla la fin du match, il y eut une explosion de joie sur le terrain et devant le fort de Chabot. Les albatros avaient fait l'exploit !

Il y eut des scènes de liesse toute la soirée sur l'île, les touristes ayant pris fait et cause pour leurs hôtes. On eût un instant peur pour les héros quand on vit les violences des fans kolozistanais en Skotinos, mais la police intervint rapidement, et un chant moqueur fut formé par la circonstance. On le brailla à tue-tête toute la soirée.


Kirov ! Kirov ! Kirov !
T'as pas d'équipe !
Kirov ! Kirov ! Kirov !
Nous on a Florian Roblin !
Kirov ! Kirov ! Kirov !
T'as une grosse armée !
Kirov ! Kirov ! Kirov !
Mais nous on a Roblin !


avatar
Jonas de Pont-Callec

Messages : 75
Date d'inscription : 22/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écran géant pour la coupe du micromonde de football 2018 - Fort de Chabot

Message par Jonas de Pont-Callec le Jeu 8 Mar - 0:36

Le troisième match vit une foule encore plus nombreuse affluer devant le grand écran. Les Véranais étaient complètement survoltés à l'idée d'affronter les terribles Krasslandais et tous espéraient un nouveau miracle.

Il n'y en eut pas, mais qu'importe les Véranais se battirent bravement, et comme contre les Zollernois bousculèrent ces professionnels avant d'être punis en contre.

Au coup de sifflet final, Véran était annulé, mais toute la foule applaudit. Les joueurs Vérannais firent un tour du terrain recevant les félicitations de tous les supporters.

Les albatros quittaient donc la compétition après une victoire et deux défaites. Un but marqué, deux buts encaissés. En un mot, on avait été loin du football champagne. Qu'importe l'épopée des petits gars avaient fait rêver toute l'île ...
avatar
Jonas de Pont-Callec

Messages : 75
Date d'inscription : 22/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum