Lobbying écologiste intensif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lobbying écologiste intensif

Message par Agathe Gerfaut le Lun 26 Juin - 0:44

- Vous n'êtes qu'une petite enragée ! Une enragée !

Et la jeune femme avait claqué la porte du doyen de la faculté de Sciences Écologiques de Micropolia rageusement. Ce professeur était un aveugle, ça elle le savait mais il était aussi vulgaire et malhonnête.

Agathe Gerfaut, jeune enseignante-chercheuse trentenaire, ne digérait pas l'échec subie lors de la soutenance de sa thèse. Celle-ci était pourtant fort bonne et s'intitulait : Vers une société intégralement écologique : étude et faisabilité du projet pour la Francovie. Le jury avait trouvé son ouvrage "idéologique" " non-ancrée dans le réel" et "empreint de sectarisme." Agathe ne voyait pas ce qu'il y avait de sectaire dans sa volonté de raser tous les immeubles, bannir les hydrocarbures, et couvrir un pays de panneaux solaires.

Le jury n'avait pas apprécié, et ce n'était pas ses jérémiades dans le bureau de ce professeur crypto-krasslandais qui avait amélioré la chose, cela lui avait valu une bordée d'injures.
avatar
Agathe Gerfaut

Messages : 9
Date d'inscription : 26/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbying écologiste intensif

Message par Agathe Gerfaut le Lun 26 Juin - 1:03

Une mauvaise nouvelle ne venant jamais seule, Agathe apprit le lendemain que la section locale du parti écologiste lui retirait l'investiture pour les prochaines élections. Officiellement, c'était sa nationalité vérannaise qui causait quelques problèmes, mais officieusement -ce n'était un secret pour personne- on lui reprochait une certaine forme de sectarisme. La jeune femme en aurait hurlé de frustration. Reprocher à une militante politique sa hargne, son abnégation, sa volonté de changer le monde, c'était vraiment un comble.

Rentrée chez elle, Agathe avait succombé un temps à une profonde tristesse. Ces deux échecs, associé à son incapacité à trouver un bon parti l'accablait. Et puis, elle souffrait de ce que les Vérannais appelaient "le mal de l’île", autrement dit le mal du pays. On ne quittait jamais vraiment Véran, on laissait toujours quelque chose de soi sur l'île des pères.

Aussi, Agathe avait pris une forte décision. Elle plaquerait tout et rentrerait. Ses combats, elle les mènerait pour les siens et pour son île.
avatar
Agathe Gerfaut

Messages : 9
Date d'inscription : 26/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbying écologiste intensif

Message par Agathe Gerfaut le Lun 26 Juin - 1:24

Dans le ferry qui la ramenait au pays, la jeune femme relisait ses notes sur la question écologique en Véran. Lorsqu'elle avait quitté le pays dix ans auparavant, elle avait gardé l'image de l'île comme d'un paradis écologique, or ce n'était pas tout à fait le cas. Le tourisme en plein expansion menaçait clairement l'écosystème de l'île et son patrimoine. Par exemple, l'interdiction de construire sur la côte occidentale de l'île n'était que coutumière et absolument pas gravé dans le marbre de la loi. Agathe songeait que la proposition de sa thèse de bannir les voitures à pétrole auraient tout son sens sur l'île. Des voitures électriques préserveraient la qualité de l'air, en même temps qu'elles réduiraient la dépendance en carburant de l'île. Oh, elle allait inonder le Conseil de propositions!
Son téléphone sonna brièvement. Elle avait reçu un message de Jean Ardiet. Ce dernier, un petit beau rencontré à la fac de Micropolia ne cessait de la harceler depuis qu'il avait appris qu'elle rentrait. Et dire qu'il avait tenté de la séduire en lui vendant son projet d'hôtel. Cet andouille rêvait de bétonner le cap des corbeaux!
Agathe releva la tête. Subitement, elle aperçut la rade de Véran. Elle eut un sourire ... Elle rentrait.
avatar
Agathe Gerfaut

Messages : 9
Date d'inscription : 26/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbying écologiste intensif

Message par Agathe Gerfaut le Lun 26 Juin - 22:27

Agathe Gerfaut avait investi la demeure familiale déserte depuis plusieurs années. C'était une maison typiquement vérannaise, elle était petite, blanche avec des volets de couleurs vives dans une petite rue étroite légèrement ombragée. Elle était à deux pas du port, et à quatre du lycée où Agathe ambitionnait de trouver un poste.
Pour autant, la jeune femme n'était pas pressée de postuler. Elle aurait ce job dès qu'elle le voudrait, son CV parlait pour elle. En fait, le combat écologiste prenait le dessus, et avec cela une nette envie de faire ses preuves après ses déconvenues francovares.

Elle rédigea son premier mémorandum à l'adresse du Chef de l’État. Elle reprenait une idée un peu en vogue en mettant en avant sa faisabilité. Elle espérait être entendu de ce Jonas de Pont-Callec, on le disait très à cheval sur les questions du patrimoine, elle attaquerait sur ce plan. Son mémorandum achevée, elle partit elle-même le déposer au Manoir Marcq.
avatar
Agathe Gerfaut

Messages : 9
Date d'inscription : 26/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbying écologiste intensif

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum